Document sans titre
Document sans titre
  Document sans titre
Login :
Passe :
 
Retour à l'accueil Être Enseigné Être informé E-Services Forum de discussions Espace Membre

     
Ajouter un Thème Voir tous les Thèmes Sondage AC Gérer mes Posts  
     
Vous êtes ici : Accueil > Forum de Discussions > Vie de couple > La place des parents dans la vie du couple
     
Les Rubriques
Ajouter un Thème
Vous avez un sujet qui vous préoccupe? Ajoutez le ici pour avoir les avis des autres ...
Voir tous les Thèmes
Voir les posts des autres Internautes...
Sondage AC
Participez à nos sondages...
Gérer mes Posts
Gérer tous mes thèmes postés...

LES CATEGORIES
Affaires de femmes (73)
Coutume et Bible (79)
Fiançailles (200)
Jeunesse Chrétienne (109)
Mariage (224)
Pour les hommes (14)
Sexualité (95)
Témoignages (22)
Vie de couple (107)

Document sans titre

Document sans titre
 
La place des parents dans la vie du couple
Posté le 24-10-2010 | 2448 lecteurs | 4 commentaires

Biens aîmés dans le seigneur, je voudrais partager avec vous une situation qu'une soeur est venue me confier.Elle a un ami et ensemble ils veulent se fiancer et se marier mais elle est confrontée à la mère de son ami qui la déteste sans raison et ne veux pas la voire dans la maison. Je précise que le papa de son ami est décédé et la mère a décidé de venir rester avec son fils bien qu'elle d'autres fils. Le constat que la soeur a fait, est que la mère met trop de pression sur son fils, elle n'arrête pas de lui faire remarquer à chaque fois les sacrifice qu'elle a fait pour lui. Elle est allée jusqu'à dire que même si c'est son fils qui paie le loyer c'est elle le chef de famille donc son fils ne peux pas recevoir quelqu'un sans son approbation. Quand elle voit la soeur elle parle, l'insulte jusqu'à alerter les autres habitants de la cour, et la traite de sans famille.Quand son fils décide de sortir avec la soeur, il revient trouver qu'elle a fermé la porte et refuse d'ouvrir.
De la même catégorie
4 Commentaires
Son ami est complètement abattu. Comment pourrait-il se libérer de la domination négative que sa mère exerce sur lui sans désobéir à la parole de Dieu qui dit d'honorer son père et sa mère? La soeur a précisé qu'il l'aime vraiment et veux faire sa vie avec elle. C'est une vieille autoritaire qui veut contrôler la vie de son fils et lui imposer ses choix. Ceci m'amène à vous poser une autre question, est ce parce que nos parents ont fait des sacrifices pour nous que nous devons leur être redevable au risque de sacrifier notre bonheur? Dans le cas présent qui peut se prétendre chef de famille, la mère ou le fils? Quels conseils puis-je donner à la soeur étant donné qu'elle tiens vraiment à son ami? Les parents ne devraient-ils pas à un moment donner sortir de la vie de leurs enfants pour leur permettre de fonder à leur tour une famille?

Sorry j'ai été très longue
Posté par Sidney le 24-10-2010 à 17:26:58
soit benit,la bible nous demande de quitter son père et sa mère pour s'attacher à sa femme et que les deux devienne une seul chair mais dans cette situation s'ils croient qu'ils aiment Jésus alors qu'ils le consultent pour connaitre sa volonté dans ce mariage parce que la bible dit toute chose concourt au bien de ceux qui aiment Dieu, et que la bénédiction d l'éternel n' est suivie d'aucun chagrin. Pour un début, c'est un peu fort alors qu'ils cherchent la face de Dieu
Posté par KNYY le 26-10-2010 à 15:14:43
Bien-aimée,

la situation que vit ces 2 jeunes gens est un peu "révoltante". Si la belle-mère ne veut pas de cette femme parce qu'elle a quelque chose à lui reprocher c'est naturel mais si c'est parce qu'elle veut être le chef de famille de son fils, je ne crois pas que cela corresponde ni au plan de Dieu ni à celui des hommes.

Seulement, tout ce que je peux conseiller à cette soeur c'est de prier avec son (futur) fiancé pour la libération car je ne pense pas qu'elle soit bien placée quelque soit leur amour pour demander à son fiancé d'avoir une discussion sérieuse avec sa mère.

Mais il faudrait bien que cette mère comprenne qu'elle ne peut en aucun cas être le chef de famille de son fils même si celui-ci est mineur et c'est au fils de le dire à sa mère si elle ne peut pas le comprendre toute seule

Pour l'autre question, je dirai que moi j'entend par sacrifier mon bonheur au profit de celui de mes parents le fait par exemple par annuler mes vacances pour leur offrir quelque chose
Posté par bobson21 le 28-10-2010 à 12:04:36
arrêter un projet important que je réalisais ou que je voulais réaliser pour les soigner s'ils n'ont pas les moyens de le faire... mais cela n'inclut en aucun cas qu'ils viennent s'installer chez moi pour être le chef de ma famille.

Mais comme j'ai dit, ce n'est que mon point de vue et ça ne veut pas dire que j'ai raison ou que celui qui agit autrement a tort.
Posté par bobson21 le 28-10-2010 à 12:11:58
Document sans titre

Connectez-vous pour utiliser ce service !
Login :
Passe :
   
Document sans titre
IDÉES MARIAGE
   
requete invalide supp ip